Quali-Famille le partenaire des vacances en famille de qualité

: 02 31 40 96 86

Bonheur : comment l'apprendre aux enfants ?


Bonheur : comment l

Quel parent n’a pas rêvé voir ses enfants croquer la vie à pleines dents et s’épanouir pleinement dans son environnement ? Mais comment cultiver en eux le goût du bonheur, de la joie de vivre et de l’optimisme ? Découvrez quelques recettes.

Le bonheur, est-ce que ça s'apprend ?


Il n’y a pas si longtemps, l’éducation tendait à rendre ses enfants solides, résistants et prêts à affronter le monde. Mais les temps semblent avoir changer. Aujourd’hui, ce que les parents souhaitent le plus pour le futur de leurs enfants c’est le bonheur ! Qu’ils soient heureux peu importe ce qu’ils auront choisi d’entreprendre. Ce qui compte, c’est d’apprendre à nos petits bout’choux à s’épanouir et à goûter à la vie. Mais le bonheur, est-ce que ça s’apprend, vraiment ?
« Oui, ça se transmet, affirme Didier Pleux, psychologue. Un enfant qui vit dans un environnement positif et optimiste va s’imprégner de ce modèle et acquérir une certaine joie de vivre. » Mais, tous les enfants n’abordent pas la vie avec le même optimisme et entrain. « Certains sont plus angoissés et plus inquiets que d’autres, poursuit le psychologue. Avec ces petits anxieux, la seule imprégnation familiale ne suffira pas. Il faudra passer par la médiation de l’éducation. Les rassurer, dédramatiser leurs mauvaises expériences, les aider à prendre confiance en eux et en la vie. » Mais, rien n’est écrit d’avance, heureusement. Bien accompagnés, ces enfants-là se mettront eux aussi à sourire à la vie.

Le bonheur, c’est communicatif

Vous l’avez compris, apprendre le bonheur à ses enfants c’est avant tout leur donner le bon exemple. Rien de tel qu’une maman ou d’un papa heureux pour développer la capacité d’un enfant à aborder son existence avec joie. « Un jeune enfant est bercé par le rapport que ses parents entretiennent avec l’existence, observe Nicole Prieur, psychologue. S’il les voit dans l’insatisfaction, l’aigreur, la rancœur, il s’en imprègne. A l’inverse, des parents qui sourient malgré les difficultés, qui trouvent des solutions aux problèmes et qui savent profiter de l’existence développent en lui la capacité de prendre la vie du bon côté ». Rassurez-vous, pas besoin de faire preuve d’un optimisme sans faille tous les jours ! Apprendre le bonheur à ses enfants, c’est aussi leur faire comprendre que le bonheur n’est pas acquis et qu’il n’est pas permanent. La vie comporte des moments de hauts et de bas, de joie et de peine, de chance et de malchance… « Les enfants les plus équilibrés et les plus sereins que j’ai rencontrés ont le sens des réalités, confirme Didier Pleux. Ils savent qu’ils ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent : manger quand ils en ont envie, se coucher à n’importe quelle heure, obtenir tout ce qu’ils convoitent… Ce sont des enfants qui ont appris à supporter la frustration. Ils développent leur personnalité, savent s’affirmer, mais ils le font dans le respect de l’autre et des règles de la société dans laquelle ils vivent.»

L’importance des plaisirs simples

Bien que les difficultés fassent partie intégrante de la vie, chaque jour vous apporte son lot de plaisirs et de moments de joie pour peu qu’on sache les voir : le gâteau au chocolat que l’on dévore devant un DVD tous ensemble, la partie de jeux de société qui vire au fou rire, la promenade qui se termine sous la pluie mais qui vous permet de faire des jolis sauts dans les flaques… N’hésitez pas à ponctuer ces petits plaisirs simples par « Qu’est-ce qu’on est bien » ou encore, « elle est belle la vie, non ? ». Ces phrases qui paraissent anodines permettra à vos enfants d’apprendre à détecter le bonheur partout où il se trouve, jusque dans les plus petits instants de la vie. « Il faut apprendre aux enfants les plaisirs simples mais aussi les plaisirs différés, insiste Didier Pleux. On plante des radis pour les voir pousser. On apprend à lire pour avoir le bonheur ensuite de lire des livres tout seul. On s’exerce au solfège pour pouvoir jouer d’un instrument de musique.» Et d’observer : « On peut jouir des plaisirs instantanés, ils ne sont ni mauvais ni interdits. Mais ces plaisirs-là ne rendent pas profondément heureux, ils sont de l’ordre de la sensation et s’évanouissent rapidement. Un enfant a aussi besoin d’apprendre à différer, à rêver, à attendre. » Qu’ils soient provisoires ou durables, petits ou grands, tous les moments de joie vécus enrichissent vos enfants et les rendent plus aptes à appréhender la vie. « Si les expériences de souffrance sont inscrites dans l’inconscient et le corps, les expériences de joie aussi, assure Nicole Prieur. Un enfant qui a vécu des moments heureux pourra affronter des moments plus difficiles parce qu’il sait que le bonheur existe et qu’il pourra le retrouver. »
Pourriez-vous rêver plus beau cadeau à lui faire ?

SOURCES : Magicmaman et Quali-Famille



Le reste de l'actualité

[Sortie Ciné] LOVE SIMON - 27 Juin 2018
On mérite tous une première grande histoire d’amour. Pourtant pour Simon, c’est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu'il adore et entouré d'amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret: personne ne sait qu’il est gay et il ne connait pas l’identité de son premier coup de cœur, avec qui il communique en ligne. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante... Ses amis prendront alors une place essentielle pour l’aider à changer sa vie et découvrir le premier amour.
[Sortie Ciné] TULLY- 27 Juin 2018
Marlo, la petite quarantaine, vient d'avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu'elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau. Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D'abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…
[Sortie Ciné] LE DOUDOU - 20 Juin 2018
Michel a perdu le doudou de sa fille à l’aéroport de Roissy. Il dépose un avis de recherche avec une récompense. Sofiane, employé à l’aéroport, y voit l’occasion de se faire un peu d’argent et prétend avoir retrouvé la peluche. Le mensonge révélé, Michel et Sofiane se lancent malgré tout sur les traces du doudou. Une mission plus compliquée que prévu...
STRESS DES ADOS : COMMENT LES AIDER À ÊTRE PLUS ZEN ?
Savez-vous que les enfants, les adolescents et les personnes âgées sont les personnes qui souffrent le plus de « stress chronique » ? Bien plus que les adultes, et ce, quels que soient les problèmes que les adultes rencontrent ! Alors, quelles sont les choses qui stressent nos ados ? Et comment les aider à être plus zen ?
QUE RISQUENT LES PARENTS QUI PARTENT HORS VACANCES SCOLAIRES ?
Vous partez en vacances en famille hors vacances scolaires ? Valérie Piau, avocate en droit de l’éducation et auteur du "Guide Piau- Les droits des élèves et des parents d’élèves", nous précise ce que vous risquez à faire manquer l’école à vos enfants.
Un cinéma interdit aux parents !
Entièrement dédiée aux enfants de 2 à 14 ans.
Père Noël : je lui réponds quoi s'il me demande s'il existe vraiment ?
C'est la question récurrente à chaque Noël. Comment gérer la délicate question du Père Noël quand notre enfant commence à émettre des doutes. Les conseils de Lyliane Nemet-Pier, psychanalyste.
Halloween : origine et traditions farfelues du monde entier
Le 31 octobre prochain, les petits monstres et autres sorcières déambuleront dans nos rues à la recherche de bonbons et de frissons. Mais comment se passe la soirée d’Halloween chez nos voisins ou à l’autre bout du monde ? Quali-Famille éclaire vos lanternes.
Des enfants sur la Lune...
Vous voulez vivre sur la Lune ? Une colonie pourrait s’établir en 2030.
Les prénoms les plus donnés en 2017
Comme chaque année, le livre « l'Officiel des prénoms 2017 » nous délivre la liste des prénoms les plus portés en 2010.
Les Français plébiscitent les vacances intergénérationnelles
Partir en vacances à trois ou quatre générations, c'est un choix idéal pour 90% des français.
Les enfants au restaurant : pourquoi et comment bien les accueillir
Bruit, baisse du ticket moyen… Des restaurateurs sont encore réticents à accueillir des familles. Pourtant, le marché est énorme. Certains l'ont bien compris et adaptent leur organisation, leurs menus, leurs services pour que le repas devienne une expérience réussie pour tous.
Calendrier scolaire 2017-2018 : ce qu'il faut savoir
Bien que vous ayez sans doute déjà préparé vos vacances en famille de cetété, Quali-Famille vous livre le calendrier de celles qui se dérouleront sur l'année scolaire 2017-2018.
Quand les prénoms s’inspirent de lieux géographiques...
Pays, capitales, régions... Les prénoms font parfois écho à des lieux et peuvent être placés sur une carte. Car le monde peut être une vraie source d’inspiration pour les parents en quête d’idées pour prénommer leur fille ou leur garçon !
Choisir son chien quand on a des enfants
"Un chien gentil avec les enfants" : voilà notre première préoccupation lorsque l'on s'apprête à accueillir un nouveau compagnon dans la famille. Mais comment choisir le futur meilleur ami de vos enfants ?

Qui sommes-nous ?

Retrouvez grâce à Quali-Famille, une sélection d’hébergements, de loisirs et de restaurants adaptée à toutes les familles pour les sorties, les weekends et les vacances !

En savoir plus